Auteur : Céline Robert

Commentaires : 2

Médias :

... telle est la question que nous avons posé entre février et Avril 2018 aux professionnels de la communauté Joomla. Freelances, salariés ou responsables d'agences de tous profils, ils ont été 209 à répondre à l'enquête initiée par le groupe de travail "Pros" de l'AFUJ.

Les objectifs :

  • vérifier notre ressenti au niveau de l'association de difficultés croissantes de ces professionnels à justifier le choix de Joomla en réponse à des clients 
  • évaluer ces difficultés
  • identifier les causes
  • imaginer des actions pour les y aider

Voici sous forme d'infographie les premières tendances qui en ressortent :

En bref, nos impressions sont confirmées sur les difficultés éprouvées et les certaines réponses à cette enquête nous donnent de sérieuses pistes de réflexion !

En discuter entre pros

Nous avons programmé une table ronde lors du Joomladay FR le vendredi 18 mai après-midi durant laquelle les résultats de cette enquête seront plus détaillés et 3 professionnels témoigneront de leurs expériences et des solutions éventuelles mises en place pour remédier à ce problème. Nous échangerons également sur les actions possibles à mettre en place au niveau francophones :

S'inscrire au Joomladay

Médias

 

Image(s)

  • vendre-joomla.jpg
 
Laisser un commentaire

La soumission de commentaires est réservée aux adhérents de l'AFUJ. Merci de vous connecter pour soumettre un commentaire.

Connexion

Commentaires (2)

  • Par Dolmenhir Il y a 3 années

    Premières données intéressantes.
    Il serait sans doute utile de ventiler ces réponses selon le type d'entreprise ciblée et/ou de la taille du projet, car les retours/ressentis ne sont probablement pas les mêmes s'il s'agit de convaincre une tpe ou une pmi.
    Par ailleurs, je pense qu'un prestataire qui propose le choix entre Joomla et un autre CMS se met lui-même en difficulté pour convaincre, vu qu'il n'a lui-même pas fait son choix.
    Chez moi c'est Joomla ou rien, sauf pour l'e-commerce où je n'utilise que Presta (navré, mais les extensions e-commerce de Joomla ne sont pas encore au niveau de ce côté là).
    Mieux, tous ceux qui viennent me voir avec un site déjà bâti via un autre cms devront obligatoirement accepter de voir leur projet migrer vers Joomla!
    Dans le cas contraire, ils iront voir ailleurs. Oui, d'un côté je peux perdre un contrat, mais de l'autre je gagne en crédibilité sur mon discours, mon positionnement et ma stratégie pro-joomla!
    Et pour tout vous dire, dans 90% des cas j'obtiens gain de cause et sans forcément avoir à batailler. ;)
    Dol.

  • Par Céline Robert Il y a 3 années

    Bonsoir,
    nous avons affiné les chiffres en effet selon différentes informations et ces informations ont été données lors du JoomlaDay FR la semaine dernière.
    Vous retrouverez le détail sur cette page tout en bas en téléchargement : https://www.joomladay.fr/editions-precedentes
    Il y a certainement d'autres recoupements à faire mais nous avons surtout débattu des actions possibles à mettre en œuvre.
    D'autres professionnels interrogés ont fait part de la même démarche que vous : Joomla ou rien.
    Si comme une majorité des participants présents le vendredi 18 mai à Paris vous souhaitez apporter votre contribution, vous êtes bienvenu pour participer au groupe de travail "pros" (GT005).
    Il suffit de le préciser en écrivant un mail à bureau@joomla.fr
    Bonne soirée et bonne continuation

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris