Auteur : Cyrille Poussin
Redacteur : Christophe Avonture

Source : Joomanji

Commentaire : 0

Médias :

Joomla! a treize ans et son adolescence sera sous le signe d'une version estampillée 4.0.

Notre monde numérique, notre CMS de coeur, notre outil du quotidien va bientôt faire sa mue. Nombreux seront surpris, d'autres impatients (comme moi), d'autres encore seront déroutés … Il est temps de faire les présentations et de voir où nous en sommes.

Actuellement en téléchargement nous pouvons essayer la version alpha 5. Oui déjà ! Dans cette courte mise-en-bouche, je me propose de vous présenter 7 évolutions majeures; il y en aura bien plus, mais arrêtons-nous un instant sur ces 7 premières.

Aujourd'hui c'est au travers mon site de tests www.joomanji.fr, qui me permet quotidiennement de tester Joomla 4.0, que je peux me permettre de vous le présenter. Notez que c'est un site d'exercices qui peut, suite à une mise à jour de Joomla, disparaître et m'obliger à le reconstruire. Aujourd'hui c'est déjà ma quatrième version.

1. Une nouvelle interface d'installation

Pas de blabla ni de chichi, l'installation se fait en quelques étapes avec le minimum de paramètres à remplir. Sélectionnez votre langue d'installation, entrez vos identifiants de connexion, paramétrez votre base de données et, c'est fini, toutes mes félicitations votre site Joomla est dans la place.

Vous remarquerez également la très belle nouvelle page de connexion. Cette page sera modifiable pour ainsi personnaliser le site Joomla à votre société ou client.

www.joomanji.fr

2. Un nouveau template administrateur

Joomla 4.0 c'est l'occasion de tout revoir et en particulier l'interface d'administration. Et de plus, de la rendre accessible à tous en respectant les dernières normes de niveau AA de WCAG 2.0. Ce sera à ce jour une première dans le monde des CMS et cette première mondiale, ce sera notre CMS !

www.joomanji.fr

Fini le menu horizontal ! Joomla 4.0 suit la tendance tout en gardant ses couleurs. Le menu qui est donc à gauche est repliable sur lui même libérant ainsi un peu de place. On notera toujours le contrôle des mises à jour de Joomla et des extensions. Un accès direct pour la rédaction d'un article, du média manager, de la configuration, aux modules, se fait immédiatement via de gros boutons carrés.

On retrouve également la possibilité, si on l'a loupé lors de l'installation de Joomla, d'installer les données d'exemple de Joomla en blog ainsi qu'en site multilingue, l'une des grandes forces du CMS.

3. Un nouveau template utilisateur

Si le template de l'administration à changé entre la version alpha 1 et alpha 4, c'est également le cas pour le template en frontend du nom de Cassiopea. Ce template ne devait être à la base qu'en bootstrap 4. Mais si l'on veut prendre de l'avance sur la concurrence autant utiliser le must des solutions de codage de templates.

Le CSS Grid est en train de révolutionner l'industrie du design front-end. Il devient rapidement un standard Internet. Joomla 4.0 prend donc la direction de cette technologie pour faire un choix à long court. Toutefois Joomla 4.0 devrait garder une compatibilité complète pour les templates en Boostrap 4.

Pour plus de précision sur le CSS Grid, je vous conseille de lire les articles du site de Joomlashack qui explique tout sur ce nouvel outil de développement : https://www.joomlashack.com/blog/joomla-news/basics-of-css-grid/

www.joomanji.fr

Les positions de modules changent et changer les couleurs de bordures, de fonds et ajouter des badges devient encore plus simple.

www.joomanji.fr

Pour le template en frontend, on peut se poser la question suivante: est-ce que cela change quelque chose pour nous ? On remarque que oui. Des différences avec nos habitudes connues par exemple, si l'on veut modifier la taille du titre du site on augmente sa dimension en pixel. En CSS Grid, ce sera en "rem".

4. Une nouvelle organisation

Vous avez peut-être remarqué sur l'image du template administrateur que l'ordre du menu latéral gauche est différent de ce que l'on connaissait. Pour Joomla 4.0 l'organisation et donc l'ergonomie changent pour devenir plus logiques. Dans le menu des contenus, articles, … s'est ajouté la gestion des modules, c'est normal c'est souvent ce que l'on modifie le plus. Mais ce qui est plus significatif, c'est le menu système qui regroupe l'ensemble des fonctions de réglages, paramétrages, installations, gestions et templates.

www.joomanji.fr

5. De nouveaux boutons

Joomla 4.0 c'est aussi une utilisation plus fluide et agréable. Nous connaissions depuis Joomla 3.7 la possibilité de créer depuis un lien de menu un article, une catégorie.

Et bien pourquoi ne pas faire l'inverse. On crée un article alors qu'on n'a pas encore conçu le lien de menu. Normalement on ferme l'article et on file au gestionnaire de menu. Avec cette nouvelle version, nous pourrons créer directement ce menu. Joomla nous réserve des surprises, car souvent les boutons n'apparaissent qu'après un premier enregistrement. On peut donc avoir l'impression que l'on ne peut pas le faire alors qu'il faut simplement un peu de patience et de logique.

Le nouveau TinyMCE nous réserve aussi son lot de surprises avec de nouvelles fonctions, et une réorganisation de l'ensemble.

www.joomanji.fr

6. Un nouveau media manager

Le nouveau media manager, c'était un peu "l'Arlésienne", la fonctionnalité qu'on attend depuis plusieurs années... Demain avec Joomla 4.0, fini l'attente. Sans même avoir fait le tour exhaustif, j'ai adoré les nouvelles fonctionnalités qui sont très ergonomiques et qui simplifient vraiment le travail. Ainsi, nous pouvons recadrer, redimensionner, de façon proportionnée ou pas, ... et, cerise sur le gâteau, tout ça en live, directement depuis un article en cours de création. Pour moi ça change tout et nul doute que les utilisateurs vont adorer.

De plus, il nous est maintenant possible de créer un nouveau dossier pendant la phase d'importation d'une image. C'était un vrai manque, comblé maintenant.

Le media manager nous permet également de renommer, télécharger les images de Joomla vers l'ordinateur, de récupérer le lien ou de le mettre à la poubelle.

www.joomanji.fr

7. Un nouveau système de workflows

Pour conclure, je vais vous parler de ma dernière découverte. Elle a été accidentelle : les boutons "publier" et "dépublier" avaient disparu les bougres !

Pour les retrouver, direction les workflows (flux de travail). Si Joomla est un CMS pour construire des sites internet, il utilise surtout une logique de gestion des articles par catégories et avec des droits de lecture et de modification. Les workflows vont ajouter une possibilité de gestion supplémentaire.

Avec ce système, vous allez pouvoir définir des statuts personnalisés comme p.ex. "à relire", "en cours de correction", "en ligne", … Puis définir des transitions "à relire -> en cours de correction" et elles peuvent être gérées par des droits d'utilisation.

Vous pouvez ensuite appliquer ce flux de travail à vos catégories indifféremment l'une de l'autre. En outre vous pouvez dans le plugin de contenu Joomla ajouter une alerte par mail pour chaque modification de statut des articles. Une fois le ou les flux paramétrés la modification du statut d'un article peut se faire depuis le backend dans la liste des articles ou directement dans ce dernier en backend comme en frontend.

www.joomanji.fr

En résumé, Joomla 4.0 comporte énormément de changements, mais également de nouveautés. Joomla devient à la fois plus fluide et plus complet tout en gardant l'ADN de base qui est sa flexibilité et solidité. Je n'ai qu'un mot c'est : Merci aux développeurs et aux membres de Joomla pour leur travail.

Envie de tester Joomla 4 sans même devoir l'installer ? Ne manquez pas https://launch.joomla.org

Médias

 

Image(s)

  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
  • www.joomanji.fr
    ©www.joomanji.fr
 
Laisser un commentaire

La soumission de commentaires est réservée aux adhérents de l'AFUJ. Merci de vous connecter pour soumettre un commentaire.

Connexion

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris